Des vœux sous le signe du jeu

Encore tout jeune, Unir n’a pas attendu pour présenter ses premiers vœux à ses partenaires. Pensé à l’image d’Unir, ce petit événement a été pour ses invités l’occasion de concevoir l’avenir de la mobilité de façon ludique et conviviale grâce à Robospectif, un jeu développé, depuis Lyon, par le Laboratoire Aménagement Économie Transports (LAET).

Ce jeu de plateau encourage les participants à imaginer l’apport des véhicules autonomes dans nos vies. C’est donc avec beaucoup de curiosité que les six joueurs, réunis pour l’occasion, se sont lancés dans la construction de robots-mobiles. Chacun le leur. Avec comme seules contraintes que leur véhicule autonome transporte des biens ou des personnes et qu’il réponde à six caractéristiques intrinsèques imposées allant de la génération de son énergie jusqu’à la capacité d’échanger des données, de percevoir et d’analyser son environnement.

Conquis par l’expérience, Bruno Petit de Carglass estime que Robospectif permet de penser à des usages inédits et souligne « l’inventivité générée par les échanges engagés lors de la phase de débat qui invitent au détachement du quotidien nécessaire à la projection». Une phase de débat également appréciée par Cassandra Macé de l’équipe permanente d’Unir qui estime que ce moment « permet d’affiner les questionnements en se demandant si, vis-à-vis de la société, de l’environnement ou de l’humain, le robot construit par chacun des participants est pertinent. D’ailleurs, l’attribution par l’arbitre de bons ou mauvais points incite à aller plus loin que le jeu et à penser aux impacts du robot s’il venait à voir le jour. »

Véritable outil de dialogue, Robospectif est un support qui favorise l’échange sur les véhicules autonomes en y invitant toutes les parties prenantes… un indéniable point commun avec Unir ! Et nous avons été ravis de faire découvrir ce serious game aux participants, tout en regrettant qu’ils aient été trop rares… mais avec la promesse d’être plus nombreux pour les vœux 2020 !

Marie Schmidt

Laisser un commentaire